Choisir sa Mozzarella

Pratique

Il y a mozzarella et mozzarella. On a tous fait un jour l’expérience d’une mozza semblable à un bout de carton, sans goût, sans texture. Si vous souhaitez faire le bon choix au rayon fromage, voici quelques astuces pour dégoter LA mozzarella, celle qui crée de l’émotion…

le 27 avril 2012 - Photos : Fotolia

La mention AOC indique que vous allez payer environ 3 fois plus cher que pour une mozzarella "normale". Certes, mais elle n’indique pas que cela ! C’est aussi, évidemment, un vrai gage de qualité. Au moins, vous avez peu de risques de vous tromper en optant pour ce label. Le nec plus ultra - plus difficile à trouver - c’est la mention DOP (Dénomination d’Origine Protégée). C’est la garantie que votre mozzarella di Bufala est made in Italie, faite dans les règles de l’art.

On a souvent tendance à prendre la burratta pour de la mozzarella. Si ce fromage italien est visuellement semblable à sa cousine, la mozzarella, sa texture n’est pas tout à fait la même. Faite à base de lait de bufflone ou de vache, le plus souvent, la burratta est appréciée pour son cœur fait de crème fraîche. C’est riche, mais fondant au point de verser une petite larme. Pour la burratta, on ne saurait trop vous conseiller d’attendre un arrivage chez votre fromager.

Bien sûr, on prend moins de risques en se rendant chez le fromager ou chez le traiteur italien du coin. D’autant que vous risquez d’y trouver des variétés moins connues mais tout aussi savoureuses comme la Bocconi, la Treccia, la Mozzarella affumicata (fumée sur la paille), etc. Mais sachez toutefois qu’il est souvent possible de trouver de la bonne mozzarella di Buffala dans les supermarchés. Surveillez les étiquettes (la provenance est un bon indicateur), les labels et… testez !

TOUTES LES PHOTOS

Découvrez de nouvelles recettes

  Pratique

Quand vous ouvrez votre sachet de mozzarella, veillez à mettre de côté le petit lait dans lequel elle baigne. Vous pourrez conserver la mozzarella encore 48 h, mais pas plus ! Mais si vous avez suivi nos conseils et que la mozzarella est bien choisie, vous ne devriez pas avoir besoin de la conserver très longtemps !

« Aoc ou Aop »

« Ne pas confondre avec la burratta »

« Chez le fromager ou
au supermarché ? »

« De retour à la maison »

Bien sûr, on prend moins de risques en se rendant chez le fromager ou chez le traiteur italien du coin. D’autant que vous risquez d’y trouvez des variétés moins connues mais tout aussi savoureuses comme la Bocconi, la Treccia, la Mozzarella affumicata (fumée sur la paille), etc. Mais sachez toutefois qu’il est souvent possible de trouver de la bonne mozzarella di Buffala dans les supermarchés. Surveillez les étiquettes (la provenance est un bon indicateur), les labels et… testez !

Crème pâtissière facile
La crème pâtissière est facile à faire, mais elle requiert un peu d'organisation : des...
Découper un ananas
L'ananas, c'est aussi bon que fastidieux à découper. Une bonne fois pour toute, adoptez LA...